Adil Najib, Né au Maroc à Safi, port de pèche sur l'Atlantique, mais aussi ville d'artisanat et de poteries, dont les couleurs vives ont imbibé ses yeux dès son enfance. A Essaouira, il rencontre le sculpteur Mady Andrien et décide de s'installer en Belgique.


"Nourri de cette double culture, ADIL NAJIB a développé un univers poétique, peuplé d’images qui oscillent entre onirisme et réalité, révélant des mondes sensibles qui stagnent entre abstraction et figuration.
Il faut apprendre à regarder ce dessin subtil. Quelques courbes précises donnent un sens à ces images qui se présentent au visiteur sans fioritures. Et c’est cette rencontre perpétuelle, entre le temps et l'espace qui donne lieu à de remarquables compositions portées par des ocres chauds et des bleus profonds,
On n’échappe pas à cette vision onirique, apaisante, presque philosophique qu’il nous propose dans une atmosphère irréelle, sensible, mouvante et d’une profondeur particulière.
Vous n’échapperez pas à ce rapport à la fois physique et méditatif du processus de création d’ADIL NAJIB
".
Lucien Ramacciotti, Art Critic IAA Unesco